/medias/image/10784636075d9319455c750.png
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Chloé Michaut ( Science de la Terre, 1999), une alumni nouveau membre junior IUF 2019 à l'ENS de Lyon

Prix et distinctions

-

07/11/2019

Le vendredi 18 octobre 2019 s’est tenue au Collège de France la cérémonie d’installation de l’Institut universitaire de France (IUF) de la 29e promotion, en présence de Monsieur Olivier Houdé, administrateur de l’IUF. 

L’IUF compte désormais une alumni membre de l'ENS de Lyon dans sa nouvelle promotion : Chloé Michaut. ( Science de la Terre, 1999) 


♦ Son parcours

Née en 1979, Chloé Michaut intègre l'École normale supérieure de Lyon en 1999 et y suit une formation en sciences de la Terre. Après un DEA de géophysique interne à l’Institut de Physique du Globe de Paris (IPGP), elle soutient sa thèse de doctorat à l’IPGP sur l’étude de phénomènes thermiques transitoires en géologie en 2006, sous la direction de Claude Jaupart. Elle effectue un post-doctorat à l’Université de Yale, aux États-Unis, de 2006 à 2008 et y étudie la dynamique des mélanges magma-gaz en collaboration avec David Bercovici.

En 2008, elle est recrutée maître de conférences à l’Université Paris Diderot - Institut de Physique du Globe de Paris, dans le laboratoire de Planétologie et Sciences Spatiales, pour développer le domaine de la volcanologie physique planétaire ; elle soutient son habilitation à diriger des recherches (HDR) en 2014.

En 2017, elle est recrutée à l'École normale supérieure de Lyon en tant que professeure des universités. En 2018, elle est sélectionnée par le Centre national d'études spatiales (Cnes) comme co-investigatrice de la mission NASA InSight sur Mars.

En 2019, elle est nommée membre junior de l’Institut universitaire de France.


♦ Son projet :

La tectonique des plaques a effacé presque toutes traces des premiers temps de l’histoire de la Terre.
Les croûtes très anciennes de la Lune et Mars ont, elles, conservé un enregistrement des processus magmatiques primitifs. De natures différentes, ces croûtes présentent toutes deux une variation de degré un (hémisphérique) d’élévation, d’épaisseur et potentiellement de composition.

Le projet de Chloé Michaut vise à mieux caractériser d’une part la structure, la composition et l’origine de ces croûtes, et d’autre part la nature de ce degré un, afin de mieux comprendre son origine. Pour ce faire, elle propose de développer une approche pluridisciplinaire, couplant dynamique des fluides planétaires et analyse d’observations et de données spatiales, en particulier issues de la mission NASA InSight en cours. 


En savoir plus sur la cérémonie d'installation
En savoir plus sur Chloé Michaut

833 vues Visites

J'aime

  • Institut universitaire de France
  • Prix et distinctions
  • recherche
  • Géologie
Retours aux actualités

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Prix et distinctions

Des Alumni lauréates du Prix jeunes talents de la fondation L’Oréal Unesco

User profile picture

Fabienne Mangin

09 octobre

Information générale

Des Alumni lauréats du ERC starting grants 2019

User profile picture

Fabienne Mangin

01 octobre

Information générale

Appel à projet Institut de Joint Research Institute for Science and Society (JoRISS)

User profile picture

Fabienne Mangin

11 juin