Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Papier-Mâché : rendre la publication scientifique simple et accessible

Rencontres

-

11/03/2020

Mi-février a été lancé Papier-Mâché, un site francophone de vulgarisation de publications scientifiques. Derrière cette initiative, une équipe composée en partie d’Alumni de l’ENS de Lyon, qui a accepté de répondre à nos questions et de nous présenter leur projet.


Alumni ENS de Lyon (AENSL) : En quoi consiste Papier Mâché ?

Papier-Mâché (PM) : L’idée est de rendre les méthodologies et les résultats de la recherche scientifique libres et accessibles pour tout le monde, quelle que soit la discipline. Les articles proposés, appelés “papiers mâchés”, ont deux originalités. D’abord, chacun ne vulgarise qu’une unique publication scientifique. Ensuite, ils sont à la fois rédigés, relus et révisés par des personnes possédant une expérience de la recherche dans la discipline vulgarisée.


AENSL : À quel public s'adresse Papier-Mâché ?

PM : À tout le monde : aux personnes curieuses comme aux initiées ! Pour cela, chaque “papier mâché” propose deux niveaux de vulgarisation : un niveau “Curiosité”, qui se veut accessible sans condition, et un niveau “Approfondissement” qui permet d’aller plus loin mais peut nécessiter des connaissances dans la discipline (niveau licence ou plus).


Principe d'un papier mâchéPrincipe d'un "papier mâché" (© Papier-Mâché)


AENSL : Comment s'effectue le choix des publications ?

PM : Chaque autrice ou auteur est libre de choisir la publication à vulgariser, à condition que celle-ci ait été publiée dans un journal à comité de lecture et que la personne ne fasse pas partie de l'équipe publiante. Il n’y a aucun critère sur la date de publication, les sujets, les résultats, le facteur d’impact du journal... Nous proposons aussi de vulgariser des publications qui ont jalonné l’histoire des sciences.


AENSL : De la conception à la publication, comment se déroule l'écriture d'un "papier mâché" ?

PM : Toute personne avec une expérience de la recherche peut proposer un article scientifique appartenant à sa spécialité. Le processus de publication dure environ deux mois. La version “Approfondissement” est rédigée en premier puis révisée au niveau de son contenu scientifique. Ensuite, c’est le tour de la version “Curiosité”. Lorsque les deux versions sont validées scientifiquement, le style est revu et amélioré afin d’optimiser la vulgarisation en fonction des publics ciblés. La procédure est coordonnée par une personne du comité de rédaction, qui veille au bon déroulement et au respect des délais. La version finale de l’article est validée par la rédactrice en chef avant d’être publiée sur le site par le webmaster.


AENSL : Quelles sont les disciplines scientifiques que l'on pourra trouver sur Papier-Mâché ?

PM : Nous souhaitons que toutes les disciplines scientifiques soient représentées sur Papier-Mâché. Chacune apporte une manière de penser complémentaire aux autres et il nous semble primordial de mettre en avant la diversité des sciences. Nous serions également ravis de contribuer à la rencontre et à l’échange entre scientifiques de disciplines différentes. En effet, faire relire la version “Curiosité” par des volontaires d’une discipline éloignée permet d’en vérifier la bonne compréhension.


Se forger son opinion au plus près des résultats de la science


AENSL : D'où est venue l'idée de lancer ce projet ?

PM : L’idée première a germé avec le constat que les résultats des publications ne sont pas accessibles à ceux qui n’en partagent pas les codes. Pour que chaque francophone puisse se forger son opinion au plus près des résultats de la science, il faudrait que les publications soient disponibles en français et d’une manière abordable pour tout le monde. C’est ensuite la découverte de sites anglophones uni-disciplinaires[1] pratiquant de la vulgarisation de publication avec un mode de révision par les pairs, qui a permis la concrétisation de cette idée. Nous avons aussi voulu aider à comprendre la méthodologie scientifique et le système de publication, nécessaires pour prendre du recul sur les travaux de la recherche.


AENSL : Combien de personnes participent actuellement à Papier-Mâché ?

PM : Le comité de rédaction, à l’origine du projet, est composé de sept personnes dont une rédactrice en chef (coordinatrice et créatrice du projet) et d’un webmaster, qui participent tous sur leur temps libre. Sur ces 7 personnes, nous avons un étudiant du département d’informatique et 5 alumni de l’ENS de Lyon ! À cela s’ajoutent celles et ceux qui écrivent et relisent les articles. Après deux semaines de mise en ligne, nous avions déjà une quarantaine de volontaires, ce qui est très encourageant !


AENSL : Si des personnes souhaitent participer à Papier-Mâché, comment peuvent-elles faire ?

PM : Pour participer à l’écriture ou la relecture d’articles dans Papier-Mâché, il suffit de répondre à ce formulaire ou de nous contacter par mail à l’adresse papiermache@zaclys.net.


AENSL : Y a-t-il des disciplines sur lesquelles vous recherchez plus particulièrement des contributeurs ou contributrices ?

PM : Toutes celles pour lesquelles nous n’avons pas encore d’article en cours de rédaction, notamment les sciences humaines, les sciences sociales et les lettres. Idéalement, il nous faut plusieurs personnes par discipline, pour pouvoir procéder au processus complet (écriture + relectures).


AENSL : Un aperçu des prochaines publications prévues ?

PM : Nous avons une première publication historique en cours de rédaction, accompagnée d’un peu de physique des solides, de neurosciences, d’informatique et de génétique.


AENSL : Un mot pour résumer Papier-Mâché ?

PM : Ouverture ! D’esprit, de la science, des données…


Merci à l'équipe de Papier-Mâché pour cet échange.
N'hésitez pas à visiter leur site https://papiermachesciences.org pour lire leurs articles, en savoir plus sur la méthodologie ou les contacter.


[1] comme Softbites, Astrobites...


309 vues Visites

1 J'aime

  • recherche
  • vulgarisation
Retours aux actualités

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Prix et distinctions

4 alumni, lauréats de la médaille de bronze du CNRS

photo de profil d'un membre

Fabienne Mangin

20 février

Prix et distinctions

Les recherches de 3 alumni lauréates du 80 Prime 2020 du CNRS

photo de profil d'un membre

Fabienne Mangin

20 février

Prix et distinctions

Chloé Michaut ( Science de la Terre, 1999), une alumni nouveau membre junior IUF 2019 à l'ENS de Lyon

photo de profil d'un membre

Fabienne Mangin

07 novembre