/medias/image/10784636075d9319455c750.png
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Témoignage d'un ancien élève CPES, Rainui Ly (CPES Science, 2016)

Portraits et témoignages

-

13/06/2019

Rainui Ly faisait partie de la promotion 2016 de la classe préparatoire à l'enseignement supérieur scientifique de l'ENS de Lyon.


Témoignage de Rainui Ly

"À la fin de mon cursus en CPES scientifique (2016-2017), j'ai rejoint le DUT Informatique de l'IUT Paul Sabatier de Toulouse afin d'intégrer ensuite une grande école d'ingénieurs en informatique par alternance. Le choix de l'alternance m'est paru logique car cette voie permet d'obtenir, d'une part, trois ans d'expérience professionnelle qui augmentent ses chances de décrocher un emploi à la suite de sa formation et, d'autre part, d'être indépendant financièrement. Admis sous conditions à l'Ensimag - INP Grenoble et l'ENSEEIHT - INP Toulouse, j'ai décidé de continuer mes études au sein de l'école toulousaine afin de me constituer un bagage en informatique et télécommunication.

Intégrer cette formation d'ingénieur m'a été possible grâce aux enseignements acquis lors de mon année à l'ENS de Lyon. Effectivement, ce cursus m'a transmis des bases scientifiques solides, des méthodes de travail efficaces et la rigueur à avoir pour réussir dans le supérieur. Tous ces éléments que dispense la CPES m'ont aidé à poursuivre sereinement mon parcours académique.

Les avantages à suivre cette formation sont multiples. Passer des moments privilégiés avec sa promotion (15 élèves) après les cours, profiter des diverses infrastructures mises à disposition par l'école (salles d'études, bibliothèques, amphithéâtres, gymnases...), suivre des cours avec un corps pédagogique dynamique et bienveillant...

Ainsi, j'encourage fortement les lycéens à envisager une CPES. C'est un moyen d'identifier ses propres limites et les domaines qui nous plaisent réellement. Mais c'est aussi une opportunité pour déterminer avec précision son projet professionnel et les formations permettant d'y aboutir. Pour ma part, cette formation a renforcé mon envie de vivre de l'informatique et c'est pourquoi le DUT fut la meilleure option après mon année en CPES."


101 vues Visites

J'aime

  • CPES
Retours aux actualités

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Portraits et témoignages

Entrer à Fontenay en 1968, témoignage de Mireille Polvé

User profile picture

Danielle ROGER

27 juin

Portraits et témoignages

Un souterrain du château de Saint-Cloud (1957)

User profile picture

Danielle ROGER

08 mars

Portraits et témoignages

Interview de Samuel Somot (Physique, 1997) sur son métier de chercheur à Météo-France et au CNRM

User profile picture

Fabienne Mangin

05 février